•  

     

    000

     

    L'absence, c'est ce qui ronge une personne. Non pas physiquement, mais moralement. L'absence nous déstabilise, nous rend mentalement instable. L'absence, c'est le manque des gestes, de mots venant d'une seule et unique personne. L'absence c'est une souffrance plus ou moins forte.
    L'absence d'une personne nous désespère. En perdant cette personne, on perd tout. Enfin c'est ce que l'on pense, détruit par nos larmes. Cette absence nous plonge délicatement dans la solitude, sans même que l'on s'en rende compte, sans apercevoir que l'on se perd, que notre monde s'écroule. L'absence d'une personne nous donne l'impression de perdre le contrôle de tout, en commençant par notre propre vie.

    Heureusement, certaines personnes sont là pour nous relever..

    Le seule problème avec l'absence d'une personne, c'est qu'on peut déprimer à chaque instant. Tu revois une photo, tu l'entends chanter, tu retournes sur des lieux particuliers, et bim! tu retournes à la case départ et te demande si un jour, tu arriveras vraiment à sortir la tête de l'eau et arrêter de pleurer le soir dans ton lit.. 


    votre commentaire
  • i-love-you

    Je me demande s'il reste parfois éveillé jusqu'à deux heures du matin car il pense à moi. Je me demande si, lorsqu'il entend certaines chansons, il pense à moi. Je me demande s'il pense aux choses qu'il va me dire chaque matin. Je me demande si, quand il est triste, il pense à mon sourire. Je me demande si lorsqu'il me voit il pense : «Wow, elle est magnifique.» Je me demande s'il pense à moi avant d'aller dormir. Je me demande si des paroles de chanson lui font penser à moi. Je me demande s'il me regarde quand je ne le regarde pas. Probablement pas.


    1 commentaire
  • 425599_382508461761353_126805527331649_1526314_1084608768_n

    Mettre 3 heures à se décider à luienvoyer un message. Commencer à l'écrire, vérifier les virgules, les espaces entre chaque mot, revenir à la ligne. Essayer de ne pas trop écrire, parc e que sinon on aura l'air collante. Mettre des smileys, mais pas trop. Essayer d'avoir l'air gentille, mais pas trop non plus. Choisir l'heure à laquelle on l'envoie, pour avoir le plus de chances possibles de recevoir une réponse. Pas trop tôt sinon il sera occupé. Pas trop tard non plus. Le relire plusieurs fois. L'envoyer. Au moment où on l'envoie, commencer à regretter. Recevoir l'accusé. Se dire qu'en ce moment, il lit le message, les mots qu'on a mis 3 heures à écrire. Regretter déjà les longues minutes d'attente qu'on va devoir vivre. Mettre son tél en silencieux, pour ne pas trop stresser, parce qu'on ne supporte plus d'attendre. Le mettre en vibreur pour l'entendre. Entendre son téléphone vibrer, courir pour lire le message et voir qu'en fait c'était un message de ton opérateur de merde. Attendre, attendre. Se faire des films, peut-être qu'il n'a pas de batterie, peut-être qu'il n'a pas de crédit. Ou peut-être qu'il n'a pas envie de répondre tout simplement.

    Bref, je lui ai envoyé un message.


    1 commentaire
  • 3084982765_1_3_bULmBIX2

    Personne n'a le droit de te dire que tu n'es pas assez jolie, pas assez mince, que ta poitrine n'est pas assez grosse ou encore que ton nez est trop gros. Ne comptes pas sur moi pour te dire que l'apparence ne compte pas, car pour certaines personnes, elle est primordiale. Tu n'es pas Megan Fox, moi non plus, et aucune de ces filles non plus. Les filles sont devenues des vrais machines à méchancetés gratuites sur le physique des autres. Si elles ne sont pas comme elles, elles ne sont pas assez bien. Mais ces filles là, je vais te dire, le soir avant de dormir, elles n'ont ni messages à relire ni amis à appeler, elles n'ont personne. Il n'y a que leur solitude pour les accompagner. Un jour, tu te regarderas dans la glace et tu compteras toutes les années que tu as perdu à t'apitoyer sur ton sort à cause du regard des gens.


    2 commentaires
  • 3085726315_1_3_KGPHMPI0

    Il y a des moments on a pas envie de grandir, pas envie d'être adulte, pas envie d'être mature alors on fait comme les enfants, on fait du toboggan ou on regarde un dessin animé pour se rappeler du temps où le méchant nous faisait peur, le temps où un rien nous faisait rire, le temps où tout le monde était gentil, le temps où on te faisait pas chier parce que t'avais un Tee-Shirt Barbie, le temps  où il suffisait de dire "On fait la paix ?" pour que les problèmes soient résolus... Personnellement ce temps me manque, maintenant on se prend la tête pour rien, tout le monde critique, tout le monde te juge sans même te connaître. Mais autant faire ce que tu veux, c'est ta vie, ton destin, ton histoire, tu as les cartes en mains maintenant. Oublit les gens, vit pour toi, vit pour tes rêves, vit pour les gens que t'aime et qui t'aiment en retour, oublit l'avenir, pense au présent, pense que chaque jour est unique et qu'on ne sait pas ce qui peut se passer demain. 


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique